“Bee.Preneur”, premier projet innovant dans le secteur apicole

0
51

L’apiculture, un secteur qui ne cesse de susciter l’intérêt des producteurs et des décideurs, mais qui reste mal structuré et peu développé, compte environ 16 000 apiculteurs et 600 000 ruches. C’est vers ce domaine que ce jeune entrepreneur, diplômé en génie électrique et en informatique industriel de l’École Supérieure des Ingénieurs de Monastir (ENIM), a décidé de se lancer. Un virage à 180 degré qui fait parler de lui.  Promouvoir une apiculture de précision et concevoir une communauté d’apiculteurs d’élite. Tel est son objectif. Un projet innovant qui a été fortement inspiré par les difficultés rencontrées par son père qui se plaignait que ses abeilles mouraient à cause de la chaleur. « En Tunisie il y a à peu près 16000 apiculteurs, dont seulement 10% produisent une bonne quantité de miel. Tous les autres manquent de moyens, de temps, de savoir-faire ou d’encadrement pour bien prendre soin de leurs ruches,” déclare Khaled Bouchoucha. Et c’est sous l’enseigne “ Bee.Preneur”, que la solution a été dévoilée au cours d’une conférence de presse. Des cartes électroniques installées dans chaque ruche pour surveiller la température, l’humidité, les conditions de vie des abeilles et suivre la production de miel permettront ainsi aux apiculteurs de restituer un bon produit bio et 100% tunisien. Outre l’aspect technologique, le mouvement vise à offrir l’encadrement suffisant et les ressources adéquates pour une apiculture de précision et à forte valeur ajoutée. Des formations gratuites, des conseils d’experts, un suivi de la production et de la distribution du miel seront possibles avec “Bee.Preneur”. Toutes les conditions sont réunies pour faire du miel tunisien, un produit répondant aux standards internationaux et capable d’accéder aux marchés étrangers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here