Les entrepreneurs tunisiennes les plus puissantes du monde arabe à suivre de près

0
74

Comme chaque année, l’édition Moyen-Orient du magazine Forbes dévoile le classement des 100 femmes les plus puissantes du monde arabe. Pour cette année 2017, deux tunisiennes ont été mises à l’honneur. Il s’agit de Jalila Mezni, Présidente-Directrice Générale de la Société d’Articles Hygiéniques (SAH), et Lamia Ben Mahmoud, présidente-directrice générale de Tunis Ré.

En effet, Jalila Mezni qui est à la tête de l’un groupe de sociétés opérant dans le secteur de production et de distribution des articles hygiéniques en Tunisie mais aussi en Algérie, au Maroc et en Libye, prend la 49ème position. En 2015, elle a déjà fait partie de ce classement en se plaçant 48ème. Loin derrière se positionne Lamia Ben Mahmoud, première femme PDG d’une compagnie d’assurances en Tunisie, et présidente de l’Organisation africaine des assurances (OAA) qui arrive à la 100eme place. Cette année, elle a été désignée 35ème dans le top 50 des femmes d’affaires les plus influentes du continent africain, d’après Jeune Afrique. Quant à la femme la plus influente du monde arabe, elle est saoudienne, selon le magazine. Il s’agit de Lubna S. Olayan, PDG du groupe qui porte son nom. Première femme du Royaume à avoir été nommée au sein d’un conseil d’administration, elle était la 65eme femme la plus puissante au monde en 2016 selon Forbes. Ce top 100 est, comme chaque année, dominé par les femmes d’affaire émiraties, qui trustent 18 places. Viennent ensuite les égyptiennes, qui sont au nombre de 16. Six femmes marocaines figurent, également, dans le classement alors qu’aucune algérienne ne figure dans la liste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here